Panier 0
gradation-macabre-new

La Gradation Macabre

1940 – 1944 : L’ARYANISATION DES « ENTREPRISES JUIVES » GIRONDINES

 

Dès les premières semaines de l’Occupation, le gouvernement de Vichy et les autorités allemandes promulguent tout un ensemble de lois ou ordonnances coercitives à l’encontre des personnes arbitrairement et conjointement considérées comme « juives ». En prenant comme territoire d’observations la zone occupée de la Gironde, qui abrite autour de Bordeaux la communauté juive la plus importante du Sud-Ouest aquitain, Sébastien Durand détaille le déroulement et l’ampleur des opérations d’interdiction, de spoliation et d’expropriation frappant les « entreprises juives ».

Placée au cœur des stratégies franco-allemandes, l’aryanisation économique constitue l’étape clef d’une gradation macabre débutant par la définition du statut des Juifs girondins, de leur recensement, de leur exclusion de la communauté nationale et s’achevant par leur regroupement, leur déportation et leur extermination. Grâce à des archives jusque-là pas ou peu exploitées, l’auteur enrichit son analyse de plusieurs cas particuliers, au premier rang desquels se place la tentative de dépeçage des domaines viticoles Rothschild.

 

Un extrait de cet ouvrage est consultable sous forme de flipbook ici.

22,00

Poids 560 g
Auteurs

Sébastien Durand

Nombre de Pages

195

PUBLICATION

AVRIL 2016

Numéro ISBN

ISBN 979-10-93661-04-9

La Gradation macabre : sommaire

Introduction

Partie I – Exclure : une priorité allemande, une obsession française
A- Définir et stigmatiser, interdire et ségréguer
B- Recenser pour spolier

Partie II – Administrer et contrôler les entreprises « juives » : le préfet de la Gironde, Vichy et les occupants
A- La Kommandantur, la préfecture et les chambres de commerce dans la première aryanisation : des responsabilités évidentes, mais inégalement partagées
B- Le SCAP et le CGQJ entrent en scène…
C- Les entreprises « juives » girondines prises dans la « souricière » franco-allemande : l’exemple des magasins Castelle

Partie III – Aryaniser, liquider, convoiter : des patrons juifs impuissants ?
A- Fermetures « volontaires », cessions de participations, changements de statuts : les patrons juifs en action
B- L’aryanisation des banques bordelaises : des trajectoires contrastées
C- Des entreprises juives convoitées : prédations et exactions franco-allemandes
D- Les « dépouilles opimes de grands juifs » : pillages et occupations, séquestre et aryanisation des domaines viticoles Rothschild

Partie IV – Bilan et appréciations de l’aryanisation des entreprises de la Gironde occupée

Conclusion
Archives et sources imprimées
Bibliographie sélective

 

La presse en parle :

L’aryanisation économique en Gironde de 1940 à 1944